San Lazzaro degli Armeni

L’histoire des îles de la lagune de Venise est souvent liée à l’Église et à une multitude de confréries. C’est également le cas de l’île des Armeni.

Au milieu de la lagune, face au Lido, se trouve la petite île de San Lazzaro degli Armeni. L’île fut tout d’abord habitée par des moines bénédictins avant de devenir un lazaret géré par différentes confréries religieuses. Au début du XVIIIe siècle, avec l’autorisation du sénat de la Sérénissime, l’abbé Mechita di Sebaste, fondateur de la communauté mékhitariste d’Istanbul, arriva sur l’île et entreprit de restaurer l’ancienne égalise et de fonder le monastère. Peu à peu, l’abbé fit renaître l’église dédiée à Saint-Lazare. Il construisit ensuite le monastère, le cloître, la pinacothèque et la bibliothèque, qui abrite aujourd’hui cinquante mille volumes et des manuscrits arméniens dont certains sont très anciens. Le monastère devint rapidement un centre important de la spiritualité et de la tradition arménienne. À partir de la fin du XVIIIe siècle, une typographie s’occupa de la diffusion de textes arméniens. La communauté et ses bâtiments eurent la chance d’être épargnés durant l’invasion napoléonienne et, bien que l’empereur ait donné l’ordre de démolir tous les monastères de Venise, le 17 août 1810, il prit la décision d’épargner la communauté des moines arméniens pour le travail scientifique qui y était effectué. La confrérie jouissait donc de la protection de l’Empereur d’Autriche. Dans cette oasis paisible de la lagune, et grâce à une longue tradition d’hospitalité, des érudits et des élèves arméniens viennent encore y séjourner comme l’avait fait Lord Byron, arrivé sur l’île en 1816 pour y étudier l’arménien. On peut encore aujourd’hui ressentir cette harmonie entre histoire et spiritualité (visites guidées tous les jours à 15 h 25). Un moine vous servira de guide sur l’île et vous pourrez y découvrir une histoire centenaire liée à la cité de Venise.

À quelques minutes seulement du centre historique par vaporetto, l’île permet de faire une pause culturelle relaxante qui s’ajoutera aux expériences de votre séjour à Venise.

 

L’île est reliée par le vaporetto n. 20 qui part de San Zaccaria à 15 h 10

Share this article

Leave a comment